Le SNUITAM-FSU et les caméras en abattoir

Différentes vidéos, insoutenables et inadmissibles, sur la maltraitance en abattoir circulent régulièrement sur le web mais aussi dans les médias.
Tout d’abord, l’inspection sanitaire en abattoir de boucherie relève de règlements européens et est mise en oeuvre en France par les agents du ministère de l’agriculture. L’ inspection post-mortem est réalisée de façon systématique en abattoir, par contre l’inspection ante mortem, bien qu’obligatoire est réalisée de façon aléatoire et est la variable d’ajustement des effectifs. C’est au cours de cette dernière que l’on peut empêcher la maltraitance animale par une présence systématique d’agents du service d’inspection.
Le SNUITAM-FSU réitère donc ses demandes d’effectifs d’agents des services vétérinaires en nombre suffisant pour éviter toutes ces dérives condamnables.
Pour le SNUITAM-FSU, l’utilisation de caméras pose différentes questions : LIRE LA SUITE

Mise en avant: 
Rubriques Syndicales: